28 mai 2008

Connaissez-vous SaQuaNA, Alexandre Bourdas ?




L’arrivée à Honfleur, par la petite route côtière laissant au loin, derrière, Deauville/Trouville, nous pare de verts enchanteurs aux charmes bucoliques et nécessaires.

Le quai des passagers tangue un peu vers la droite pour fleurir en place Hamelin. Dites 22, voilà Alexandre Bourdas et son SaQuaNa. Vous aurez tout comme moi remarqué l’importance capitale des majuscules dans SaQuaNa … Saveur, Qualité, Nature, mais aussi poisson nippon. Alors, Alexandre BouRdAS mis en rébus et fils naturel de Michel BRAS ?

Limpide, tranchant et attachant ce pâtissier forgé à Laguiole et aiguisé à Toya sur l’île d’Hokkaido dans le restaurant triplement étoilé de Michel et Sébastien Bras.
A l‘image de son (père) Maître, il délivre la cuisine de ses embarras, aiguise nos appétits d’acidités sapides et hespéridés. Le menu Vert Olive, à 80 euros, comme le ressac de la mer proche, nous lave par vagues successives du déjà mangé., le bar poché au citron vert, feuilles de céleri & coriandre, un bouillon clair à la noix de coco & huile de Combava, frise nos échines d’une fraîcheur atlantique, des pâtes froides dîtes Linguine, corail d'oursin, yuzu pimenté, navets, ormeaux & jus de poulet rôti direct . . . interpellent directement nos papilles alanguies et revendiquent une écriture Bras.
Un tartare de boeuf, pomme de terre, croûtes de pain & truffes Mélanosporum et un carré de veau rôti, crème de sésame, chou chinois & radis marinés au sel - citron confit convoquent les terres aux frontières de la mère saumure.
Peut-être pour moi, le meilleur pour la faim : Un pain de Gênes gorgé de gentiane & pamplemousse, fromage blanc au miel & feuilles d'endives, tout simplement sublime, le meilleur dessert que j’ai gouté de ma vie de gourmand ! Ôde à l’amertume, à la gourmandise, à l'équilibre tendu au fil des saveurs.
Une crème aux œufs, sorbet caramel blond, riz soufflé & chantilly au jus de pommes, arrive et l’on rit époustouflé !

Une carte des vins, bien sage et peu sapide … ouvrez, ouvrez la porte aux bio, aux vignerons sages et respectueux de leurs fruits aux chaix, prodiguant des vins boissons, à l’égal de vos plats et produits.



Restaurant SaQuaNa, 22 place Hamelin 14600 Honfleur
Téléphone : +33 (0)2 31 89 40 80 Mail : saquana@alexandre-bourdas.com
Ouvert tous les soirs du vendredi au mardi, plus les déjeuners du week-end



Pour dormir à Honfleur, à quelques pas, le bel Hôtel La maison de Lucie, 44 rue des Capucins 14600 Honfleur. Téléphone : +33 (0)2 31 14 40 40 http://www.lamaisondelucie.com/


et le samedi matin un très joli marché sur la place, avec quelques producteurs de qualité ... Légumes et salades (des laitues rouges, pamées comme des roses), crèmes et fromages blancs, champignons de couches, fleurs des jardins ...

4 commentaires:

Laurent a dit…

Bonjour, je ne partage pas votre avis sur la carte des vins. Ne pas mentionner de label AB sur une étiquette, ne signifie pas que le vigneron n'est pas Bio !!!

Bruno Verjus a dit…

Moi, je partage tout à fait votre avis :)
mentioner AB sur une étiquette ne signifie pas (non plus) que le vin est bon... cela indique simplement que le vigneron travaille sa vigne avec rigueur et dévouement en respectant son (bio)environnement. Condition indispensable pour obtenir de bons fruits (raisins)mais pas suffisante pour obtenir de bons vins. On peut malgrès tout espèrere qu'un vigneron qui travaille ainsi ses terres en les respectant sera aussi sage au chaix ... Mais j'ai aussi des contre-exemples ... Pas simple. Ce qui est simple c'est la vérité du verre (ce que j'ai baptisé la buvabilité) Verdict sans appel !

ce que je dis c'est que j'aimerai trouver des vins "boisson" chez SaQuaNA. Du Valette, du de Moor, du Pfeferling, du Binner, du Foillard, du Gramenon, du Vouette Sorbet, du Selosse, du Roch, du Mosse, du Yvonne,...

Laurent a dit…

André Ostertag ou Jacky Blot pour ne citer qu'eux font des vins tout à fait buvables...

Tit' a dit…

Et vous oubliez Sarda-Malet ! La carte en était pleine !...
Une très belle table et une très belle ville.