28 juillet 2013

Connaissez-vous le Café Trama ?




le camarade Franky les bons produits ! - photo BV

83 rue du Cherche-Midi, à l'angle avec la rue Ferrandi, à Paris, Marion Trama, Paul Hayat aidés de Franky viennent d'ouvrir un bistrot... Vivant comme l'air brassé par le ventilateur judicieusement posé à l'angle du comptoir. En ce jour de chaleur précédent l'orage, le Café Trama s'offre en rafraîchissement des papilles. 
Les élèves de la voisine Ecole Ferrandi ne vont pas en croire leurs sens. Ici les oeufs mayo sont maison, les clubs sandwichs, minutes et garnis de homard breton, la charcuterie sans conservateur, les vins natures, les cafés du Timor ou d'Inde et la nourriture très spirituelle. Un rendez-vous obligatoire pour leurs pauses, entre leçons de découpe d'oeufs mollets en barquettes, ouverture d'opercules avant ré-appertisation de blanquettes ou de souris d'agneau ... le café Trama en leçon de goût tout simplement.

Café Trama - 83 rue du Cherche-Midi 75005 Paris + 33 (0)1 4548 3371 


6 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour votre aimable rectification

j'espère à bientôt
Cordialement

Marion Trama

T. Tilash a dit…

De passage dans le sud Parisien (oui, le 6e c'est le sud !), j'ai sauté sur l'occasion pour tester votre recommandation.

Je développerai bien sûr d'avantage mes propos sur Chez Food, mais je peux d'ores et déjà vous dire que je vous remercie pour cette adresse !

À refaire (si je retourne un jour dans le sud) !

Jean Pierre R FOURNIER a dit…

Un surdoué de l'oeuf mayo ... attention au doux Claude Lebey .

Clauderodriguez a dit…

As-t-il un lien de parenté avec Michel Trama..?

Anonyme a dit…

Peut-être est-ce le moment d'ouvrir un débat ? Diplômé d'un CAP préparé à l'Ecole Ferrandi il y a quatre ans, je n'ai jamais ouvert le moindre opercule, ni appertisé la moindre blanquette... Tout était fait à l'école, y compris les fonds de sauce et la pâte feuilletée. On y apprenait une cuisine qui ressemblait d'ailleurs plus à celle d'Escoffier qu'à celle d'Inaki... Mais alors pourquoi une telle réputation ? Les choses ont-elles changé depuis ? Certains établissements auraient-ils vendu leur âme à Davigel et Métro ?

cak tekno a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.