15 février 2008

Connaissez-vous le guide Michelin 2008 ?




Alors que les spéculations vont bon train de blogs en presses, attablons-nous quelques minutes.
Nous, les gourmands récidivistes, qui vivons pour manger, sommes-nous à ce point sensibles aux clignements d’étoiles ?

Chaque année, l’édition du Rouge nous afflige du flot indigeste et gras des rumeurs d’avant parution. Que penser d’une étoile/comète précédée de sa queue ? Le ciel à l’envers ou l’envers du ciel ?
Quel sens donner à ces coups d’éclats médiatiques ?… S’agit-il d’astiquer les étoiles d’un univers pour gogos, telle la promesse d’un Noël factice ou la distribution de verroteries à des cuisines indigènes ?
Ces étoiles, aussi incertaines que lointaines à nos cœurs, brillent en promesses pour ceux qui les distribuent.

Les chefs, ceux qui bénéficient de la clientèle des gourmands, qu’on aime dans le silence bruyant de nos assiettes et des lumineux bonheurs qu’elles nous procurent, font briller les étoiles de nos yeux d'enfants.

Pour eux comme pour nous, un seul guide : la sincérité et le plaisir !

1 commentaire:

stephane a dit…

On remet ca en 2009? ;-)