21 juin 2011

Connaissez-vous Hippolythe Courty et son Arbre à Café ?

Noir désir

Interview Nature pour cet homme du vin Nature converti aux cafés Nature ... link



Extrait de la présentation d'Hippolythe Courty sur son site

"L’Arbre à Café a été fondé fin 2009 par Hippolyte Courty.

Après des études d’Histoire, Hippolyte s’est lancé à l’assaut de l’Italie Médiévale. Apprenti chercheur, il a parcouru l’Italie à la recherche des représentations équestres les plus diverses, découvrant à l’ombre de ces géants, bouteilles et produits et tablées. Parallèlement, à l’Histoire, et à l’enseignement dans diverses institutions françaises ou italiennes, il multiplie les activités gastronomiques, raconte des histoires : un temps critique gastro, un autre journaliste en coutellerie et art de la table, agent de vignerons (JY Péron, Daniele Picinin), animateur de dégustations, guide en oeno-tourisme, grand parleur, petit mangeur, et curieux dégustateur… bref, il a tourné autour du plat jusqu’à sa rencontre du café.

Projetant une encyclopédie de la dégustation, il découvre le café, fait le tour des bruleries, des bars, de l’Italie et de la France, et s’ennuie un peu : où est la complexité, où la finesse, le charme et la trame…?
Et puis un jour, il découvre des cafés de terroirs, des crus et là, c’est la révélation !

O diantre, point d’amertume, point de caoutchouc, de saturation aromatique, birgre quelle longueur en bouche, quel texture, quel trame, quelle émotion !

Du coup, il s’est lancé à corps perdu dans L’Arbre à Café : un café, un terroir, une variété, une plantation. Il parcourt le monde et les plantations, goûte et regoûte, torréfié et sert des cafés purs, intègres et beaux, décidément pas comme les autres…."

2 commentaires:

Hélène a dit…

Bonjour,
"Noir désir",très bon titre.
"Link" en français se traduit par lien non?
:)

Florence a dit…

Oui, je connais...
Oui, je connais Hippolyte pour l'avoir croisé pendant une rencontre Slow Food puis avoir échangé avec lui sur l'amertume dans le café chez Saturne.
Oui, je connais Les Bacchanales et j'aime la cuisine Nord/Sud du chef, les pommes de terre à la cendre, le pistou de persil...
Oui, je connais la Socca et dès que j'arrive à Nice, je file chez Pipo...
J'étais à la Colle sur Loup une semaine avant vous, à Rennes aussi...
J'aimerais vous rencontrer pour échanger avec vous sur le monde des gastronomes. Nous nous sommes croisées sur Eurogusto, je suis une amie de David Lanher...
J'essaie de faire rimer gastronomie et communication mais pour l'instant, même si c'est aujourd'hui la fête de la musique, je ne trouve pas d'accords. Vous rencontrez me ferait peut être entrevoir de nouvelles perspectives ? Si vous avez un moment ? Merci Florence