16 janvier 2012

Connaissez-vous Mon père était pâtissier ?

Papâtisserie
Brioche aux fruits confits - photo BV
Sous le soleil hivernal de Provence, une brioche se dore en vitrine. Chez Mon père était pâtissier le choix de gâteaux se calcule sur les doigts des deux mains. La qualité et l'appétence comblent les envies des gourmands. J'ai craqué pour cette brioche d'une rare pureté, les fruits confits s'abandonnant au palais comme miel en rayons. Pour un petit baba, fendu et gavé d'une crème... orgasmique ! et encore une tartelette chocolat, caramel, noix d'une pureté exemplaire et vous savez-quoi... Presque légère.
Rare donc une pâtisserie qui préfère la qualité à la quantité dans un petit village touristique en diable.
L'on peut aussi y déjeuner de grosses tartes salées individuelles. Les prix flirtant avec la sagesse d'une fourmis dans ce pays de cigales.





Mon père était pâtissier
Salon de thé, Epicerie fine, traiteur
6 boulevard Gambetta et 7 avenue Albin Gilles
13210 Saint-Rémy de Provence
+ 33 1 90 92 17 55

2 commentaires:

Garance a dit…

Voilà comment en passant chez pâtissier j'ai fait éclater mon dernier plan détox ...un voisin dangereux pour une gourmande comme moi !
Garance

Lisou a dit…

Olivier a reprit seul et vend directement à son laboratoire 7 Avenue Albin Gilles.

Sur commande, n'hésitez pas, comme moi, je rêvais de succulent Donuts, il les a fait!!!

Il a même remit au goût du jour un vieux gâteau provençal avec des fruits confits de chez Lilamand, mais je ne vous en dis pas plus! ;)