18 janvier 2010

Connaissez-vous Guillaume Bracaval - Agapé et Giovanni Passerini - Rino ?

Les seconds seront les premiers

Bertrand Grébaut quitte les fourneaux de l'Agapé pour faire un tour du monde gourmand, avant d'ouvir son adresse à Paris. C'est Guillaume Bracaval (second de Bernard Pacaud à l'Ambroisie) qui le remplace dès aujourd'hui.



Giovanni Passerini, le second de Petter Nilsson (La Gazzetta paris 12), ouvre son restaurant baptisé Rino. Cuisine gastro à petits prix pour 18 à 22 gourmands. Cuisine en direct, produits nature, tripes, légumes, beaucoups de légumes, poissons modestes, le tout pour 18/22 euros le midi et 38/45 le soir. Ouverture vers le 15 février au 46 rue Trousseau Paris 11.

7 commentaires:

kike a dit…

Je connais la cuisine de Giovanni, c'est une cuisine fine et généreuse, à son image. Pas à douter que le Rino va devenir une de ces pépites dont Paris à le secret.

Anonyme a dit…

From Kike :
Je connais bien la cuisine de Giovanni, c'est une cuisine fine et généreuse, à son image de romain jovial et passionné.
Pas à douter que le RINO va devenir une de ces pépites dont Paris à le secret.

Anonyme a dit…

Finally I know where have my best dinner in paris next time. I will come there soon giovanni. Great!

grilloska

Giulia a dit…

From Giu & Tom

Giovanni sait comment nous faire retrouver notre Rome perdue à Paris tout en nous faisant oublier, grâce à sa cuisine passionnée et légère, ses petites lourdeurs!! Viva Rino! Viva Giovanni!!

Dominique a dit…

J'ai toujours rêvé d'aller manger chez B. Pacaud à l'Ambroisie... c'est aussi bien qu'on le dit?

Bruno Verjus a dit…

L'Ambroisie, l'une des tables les plus sérieuse de Paris en matière de produits et de cuisine à facture classique. Les prix sont énormes ... et probablement mérités. J'y ai déjeuné de truffes, de riz de veau et de bar, il y a deux ans. Un régal !

S Lloyd a dit…

L'Ambroisie (avec Ledoyen) sont les seuls 3* Parisiens que je ne connais pas. Donc tout ce qui en découle est mystère et curiosité pour moi. Qu'un ancien de l'Ambroisie s'y retrouve à l'Agape pique ma curiosité. Faudra que j'y fasse un tour (donc, dans le top de ma liste des restos à visiter).